Formation ambulancier

formation-ambulancier

La formation ambulancier se distingue des autres formations paramédicales par deux points : d’une part c’est la plus courte (18 semaines) ; d’autre part elle nécessite une attestation spécifique liée au permis de conduire. Cela signifie donc que, pour envisager une formation ambulancier, il faut non seulement apprécier le contact avec les malades mais aussi aimer conduire.

Le métier d’ambulancier exige certaines qualités : sens de la communication et de l’organisation, dynamisme, patience et une grande capacité d’écoute.

Les étapes pour devenir ambulancier

L’accès à la formation passe par des épreuves dans un centre de formation spécialisé. Mais ces épreuves ne sont accessibles qu’après quelques préalables :

- préinscription dans la formation
- attestation préfectorale d’aptitude à la conduite d’ambulance obtenue sur examen médical
- certificat médical de non-contre-indications à la profession (un médecin agréé s’assure de l’absence de handicap incompatible avec cette dernière)
- attestation de formation aux premiers secours en cours de validité

en savoir plus sur la formation premier secours

- et enfin, comme pour tout professionnel de la santé, certificat médical de vaccinations.

Aucune condition de diplôme.

L’épreuve d’admissibilité se partage entre un stage d’approche du métier (140 heures) et une épreuve écrite :

  • français (niveau brevet des collèges) avec un commentaire de texte du domaine sanitaire et social ;
  • arithmétiques (opérations et conversions).

Une moyenne de 10/20 est requise et le stage doit être validé. L’épreuve orale d’admission porte sur un texte de culture général et une évaluation de la motivation (éliminatoire en-dessous de 8/20).

Les auxiliaires ambulanciers sont dispensés de l’épreuve d’admissibilité s’ils ont exercé pendant un mois et de l’épreuve d’admission après un an d’exercice. Les titulaires du baccalauréat ou du BEP sanitaire et social sont dispensés de l’épreuve écrite et les titulaires du DE aide-soignant, auxiliaire de puériculture ou infirmier peuvent accéder directement à la formation ambulancier.

Le certificat de capacité d’ambulancier est devenu depuis 2007 le Diplôme d’Etat Ambulancier délivré par la DRASS

plus d’infos plus sur la DRASS

Il fait suite à un enseignement théorique de 13 semaines (455 heures) et 5 semaines (175 heures) de stages. Les cours se décomposent en 8 modules : gestes d’urgence, état clinique du patient, hygiène et prévention, ergonomie, relation et communication, sécurité du transport sanitaire, administration, règles et valeurs professionnelles. Les stages s’effectuent en services de court ou moyen séjour (1 semaine), service d’urgence (1 semaine), SAMU ou SMUR (1 semaine), entreprise de transport sanitaire (2 semaines).

Le rôle de l’ambulancier

Outre la conduite du véhicule, l’ambulancier s’occupe des documents administratifs concernant le patient et il exerce une surveillance sur l’état du malade ou du blessé, avec ou sans l’aide appareils d’assistance médicale. En cela, son statut diffère de celui de l’auxiliaire ambulancier qui n’est pas habilité à prodiguer des soins. Après obtention du diplôme, les conducteurs ambulanciers peuvent exercer dans le privé, auquel cas ils dépendent du ministère des transports routiers. Dans la fonction publique hospitalière, ils relèvent du ministère de la santé.

La formation ambulancier est payante et assez onéreuse. Selon les régions, il est possible de bénéficier d’une aide du conseil général. Les demandeurs d’emploi peuvent également obtenir une formation par le pôle emploi. Se renseigner également sur les centres acceptant la formation par apprentissage ou en alternance.

Pour exercer dans un SMUR, le diplôme doit être complété par une Formation d’Adaptation à l’Emploi de 4 semaines dans un centre d’enseignement des soins d’urgence. Elle comporte un stage d’une semaine dans un SMUR et un stage de sécurité routière et de conduite en état d’urgence.

Le salaire d’un ambulancier varie selon les établissements dans le privé. Dans la fonction publique, la grille des salaires dépend du grade. La formation ambulancier permet aux diplômés d’entrer en école d’aide-soignants sans concours et de n’avoir que 33 semaines de formation.

Plus d'informations sur ce sujet :

Zoom sur le salaire des ambulanciers

Zoom sur le salaire des ambulanciers

Si vous avez décidé de devenir ambulancier, c'est sans aucun doute parce que vous cumulez un intérêt à la fois pour la conduite et pour le milieu médical. Mais même lorsqu'on exerce un métier que[...]

Formation Auxiliaire Ambulancier

Formation Auxiliaire Ambulancier

Pour qui veut associer l'amour de la conduite et l'assistance à autrui en un laps de temps assez court, la formation auxiliaire ambulancier est toute indiquée. A la différence de la formation ambulancier qui s'étend[...]

Devenir Ambulancier

Devenir Ambulancier

Pour celui qui maîtrise parfaitement la conduite automobile et désire également exercer une profession "utile", devenir ambulancier peut sembler la voie toute tracée. Mais attention, il ne s'agit pas ici de se prendre pour un[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 − = deux

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>