Devenir Naturopathe

devenir-naturopathe

Comment devenir naturopathe ?

Le fait de devenir naturopathe n’est pas réservé à une élite mais nécessite une formation bien spécifique. Des connaissances médicales ne sont pas indispensables mais elles peuvent présenter une certaine utilité. Le naturopathe n’est pas un médecin, mais un médecin peut être naturopathe. Dans ce cas, cela s’apparente à une spécialisation. Naturopathie et médecine ont en commun de se pencher sur la santé, mais avec des méthodes différentes.

La naturopathie appartient à un ensemble de techniques douces. Elle vise beaucoup plus à prévenir qu’à guérir. D’ailleurs, un naturopathe ne pose pas de diagnostic, ne dispense pas de soins au sens propre du terme et ne préconisera jamais à un patient d’interrompre son traitement médicamenteux au profit d’une médecine naturelle : c’est un accompagnateur du médecin, pas un remplaçant. N’étant pas habilité à prescrire des médicaments, il ne peut donc être poursuivi pour exercice illégal de la médecine.

Devenir naturopathe ne s’improvise pas. Il faut donc considérer avec circonspection les écoles proposant un cursus naturopathe accéléré : ce peut être suffisant pour le particulier qui souhaite simplement avoir une approche de cette technique, mais en aucun cas pour qui veut exercer le métier de naturopathe. On est susceptible d’obtenir un diplôme naturopathe en 2 ans, voire même plus mais jamais moins. Le métier de conseiller en nutrition ne nécessite qu’un an de formation. Précisons d’ailleurs qu’il ne s’agit pas d’un diplôme d’Etat, la naturopathie n’étant pas reconnue en France, mais plutôt d’une attestation de la capacité à exercer.

De nombreuses formations en naturopathie par correspondance

La formation en naturopathie s’effectue très souvent au moyen de cours par correspondance. Mais des regroupements sont généralement prévus sous forme de stages : il est difficile d’apprendre l’iridologie ou les techniques de massages à distance! Elle comporte différents niveaux permettant d’aller des simples bases de la naturopathie à une spécialisation dans diverses techniques.

Les thèmes principaux de la formation de base

La formation de base consiste avant tout à découvrir les concepts de la naturopathie, établir un comparatif entre médecine traditionnelle et médecines douces, apprendre à déterminer les origines des maladies et la façon d’y répondre. Seront ensuite abordées diverses matières qui feront l’objet d’un approfondissement en deuxième année.

  • La diététique : l’alimentation étant la base d’un corps sain, elle peut être à l’origine de certaines maladies. Il faut donc apprendre à l’équilibrer -ou la rééquilibrer quand elle est à l’origine de certains troubles- en fonction de chaque individu. En fait, il s’agit tout simplement de remettre au goût du jour le bons sens de nos aïeux : des produits naturels, frais et exempts de traitements chimiques.
  • L’iridologie : selon son fondateur, la constitution de chaque individu et certains symptômes peuvent être déterminés par l’étude de l’iris ; certains naturopathes se spécialisent en iridologie.
  • La phytothérapie : étude des plantes médicinales et de leurs vertus. Il est essentiel de savoir différencier les bonnes plantes des mauvaises et de connaître leur influence sur des maux divers. Là aussi, nous retrouvons les bonnes vieilles connaissances empiriques de nos grands-mères et une bonne tisane n’a jamais fait de mal à personne. Les plantes sont d’ailleurs la base de l’homéopathie et sont aussi largement utilisée dans les produits de beauté
    Découvrir ce qu’est la phytothérapie et l’homéopathie
  • L’aromathérapie : à base de plantes, elle aussi, elle utilise les huiles essentielles, c’est-à-dire le liquide extrait des plantes (au contraire de la phytothérapie qui use de la totalité de la plante). Par ses actions relaxantes, c’est un bon moyen de gestion du stress mais il faut tenir compte de certains composants allergènes pour la peau et de leur toxicité interdisant leur absorption.
  • L’oligothérapie : c’est l’art de pallier au déficit d’oligoéléments, c’est-à-dire les minéraux et métaux présents dans le corps à dose minuscule (chrome, cuivre, argent, potassium…) par un apport supplémentaire. La médecine traditionnelle y a aussi recours.
  • L’hydrothérapie : elle apparaît sous forme de bains d’eau de mer (thalassothérapie) ou d’eau douce (balnéothérapie), mais la naturopathie l’utilise généralement en association avec l’aromathérapie ou la phytothérapie ; son efficacité est due aux minéraux entrant dans la composition naturelle de l’eau de certaines sources ou mers
    Plus d’infos sur l’hydropthérapie
  • La réflexologie plantaire : perçue par certains comme un simple massage des pieds, elle fait en réalité le lien entre certaines zones du corps et des points précis de la voute plantaire qui concentre énormément de terminaisons nerveuses. Cette technique était déjà utilisée en Chine et en Egypte bien avant l’ère du christianisme. Attention toutefois à certaines contre-indications liées à des maladies cardiaques ou des troubles circulatoires.
  • Gestion psychosomatique et relaxation : il est prouvé que des troubles organiques peuvent avoir une origine psychique ; la relaxation, mélange de déconcentration mentale et musculaire, aide à évacuer le stress et donc à évacuer certains maux physiques ; elle peut passer par des massages ou une respiration maîtrisée.

Une fois la formation naturopathe terminée, la validation des stages ainsi que la rédaction d’un mémoire débouchent sur un diplôme permettant de devenir naturopathe.

Plus d'informations sur ce sujet :

Formation Naturopathe par Correspondance

Formation Naturopathe par Correspondance

La formation naturopathe par correspondance est tout à fait envisageable, sous réserve qu'elle soit complétée par des stages permettant d'acquérir la pratique qui va de pair avec une formation théorique. Une école naturopathe par correspondance[...]

Formation naturopathe

Formation naturopathe

La formation naturopathe participe de l'approche des médecines dites alternatives ou médecines douces. La naturopathie relève à la fois d'une philosophie et d'une science visant à privilégier les processus naturels de guérison. Le naturopathe n'est[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


1 + quatre =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>